Des conditions de crédit plus favorables?

calendar Le 14 janvier 2021

Proposer un bien à la vente/location

Déposer son projet d'achat/location

Retour sur décembre 2019

Fin décembre 2019, le Haut Conseil de stabilité financière  (HCSF) avait adressé aux établissements  de crédit des recommandations sur les conditions d’octroi des crédits immobiliers à savoir que le taux d’endettement des emprunteurs ne devait pas dépasser 33% pour une durée d’emprunt maximum de 25 ans.

 

Des nouveaux ajustements présentés fin 2020

Face à la crise sanitaire, le Haut Conseil de stabilité financière  (HCSF) a préconisé fin décembre 2020, un allègement des recommandations de 2019.

Le taux d’endettement passe de 33% à 35% et la marge de flexibilité de la production des établissements est portée de 15% à 20%, ciblée davantage sur les primo-accédants.

 


"Ces nouvelles recommandations devraient permettre aux primo-accédants un meilleur accès aux crédits immobiliers"

L'augmentation des prix de l'immobilier : un frein en 2021

En 2020, les prix de l’immobilier ont continué leur augmentation notamment dans les dix plus grandes villes de France comme Nantes. Cette augmentation a pour conséquence un ralentissement de l’accession à la propriété même si pour 70% des Français l’acquisition de leur résidence principale reste l’objectif d’une vie, et considérant que pour 72% d’entre eux, il faut absolument être propriétaire avant la retraite!

Depuis 5 ans, ces augmentations de prix successives poussent les acquéreurs à s’installer de plus en plus loin des grandes villes. L’année 2021, avec la crise sanitaire que nous vivons, encourage d’autant plus cette tendance !


Nous voyons des acquéreurs qui n'hésitent plus à s'éloigner, voire à changer leurs habitudes en allant par exemple habiter proche des zones côtières !

Janvier 2021 – ©Les Toits de l’Atlantique